FAQ

Les questions fréquemment posées :

Le dénoyautage des olives est entièrement mécanisé. Deux triages sont effectués à la suite de ces opérations. Le premier a pour but d’éliminer les olives non-dénoyautées. Le second est réalisé par plusieurs opératrices, et consiste à éliminer manuellement les olives cassées lors du dénoyautage et bien entendu d’éventuels noyaux présents. Ces triages rendent la probabilité de rencontrer un noyau très faible ; toutefois, comme précisé sur l’emballage, le risque de noyaux n’est pas totalement nul.
Le niveau de sel des olives dépend des caractéristiques intrinsèques de l'olive (maturité du fruit, variété, etc.) mais aussi de la recette utilisée. Par exemple, les olives noires à la grecque sont plus salées que les olives noires confites. Il faut noter que les olives en sachet sont plus salées car elles ne sont pas pasteurisées. Pour diminuer le goût de sel, nous vous conseillons de rincer les olives juste avant leur consommation.
Nous conseillons habituellement de conserver les produits (bien fermés dans leurs emballages, au réfrigérateur) environ une semaine après ouverture. Ce délai écoulé, l’exposition à l’air ambiant peut entraîner une réaction d’oxydation des olives, et l’apparition de moisissures (c’est le cas pour de nombreux produits alimentaires).
Il s’agit de deux recettes différentes pour élaborer les olives. Les olives noires à la grecque sont des olives conservées par le sel, ce qui leur donne cet aspect fripé et leur goût salé caractéristique. Les olives noires confites sont élaborées selon une méthode proche de celle des olives vertes, dans un bain d'eau salée (appelé saumure) puis rincées ; elles sont lisses, plus fermes et moins salées.
L’huile d’olive vierge extra étant issue d’un fruit (l’olive), son goût dépend de nombreux facteurs, comme la variété de l'olive ou son niveau de maturité par exemple. On distingue trois critères de goût principaux (appelés critères organoleptiques), qui varient selon les propriétés gustatives des olives utilisées : l'amertume, le piquant, et le fruité de l’huile.
Une fois embouteillée, l’huile d'olive peut évoluer suivant ses conditions de conservation. Pour cela, nous vous conseillons de conserver votre huile à l’abri de la lumière et à température ambiante (entre 15 et 18°C). Nous vous recommandons également de bien fermer la bouteille après chaque utilisation.
Lorsque l’huile est soumise à une température inférieure à 15°C, un dépôt floconneux blanc peut apparaître (réaction de la matière grasse au froid). Ce dépôt disparaît dès que l’huile est soumise à une température supérieure à 20°C ou encore lors de la cuisson de vos plats. Il s'agit d'un processus naturel qui n’altère en rien la qualité de l’huile, elle maintient les mêmes propriétés et reste comestible.
Nous ne disposons malheureusement pas de terminal de paiement et ne proposons donc pas ce type de transaction. Nos produits sont toutefois référencés dans la plupart des enseignes de la grande distribution en France métropolitaine. N’hésitez pas à nous contacter pour connaitre le magasin le plus proche de chez vous.